logo publicité Visiter le site national
retour à l'accueil plan du site Contacter le groupe régional administration du site
GROUPE D’EXPERTS QUALITE CNAM 292 rue Saint-Martin 75003 PARIS tél : 01 42 72 64 40 Fax : 01 42 78 26 43
Vous êtes ici : Projets > Maîtrise des Risques pour l’Homme
Actualité
Pour vous, l’actu. QSE
CNAM : références
Colloques & Conférences
Des côtés sympa !
École Vaucanson
Humour
Re-Coins et bricolages !
Soucis et attentes

Charte GEQseC
Le GEQC se définit sous tous ses aspects...
Remerciements
Attente et besoin QSE
Comité de direction
Découvrez nos experts
Offres d’emplois
Séminaires QSE CNAM

Projets
Tous nos projets par domaines ...
Aide à projet qualité
Aide à tous
Biologie
CNRS : PLUME
Energie
Maîtrise des risques
Management
Mardis de l’innovation
MDE - Ing.. De Modèle
Nations Unies : FAO
Process et Mgt. MA
Prospective, les bases
Santé ... Environnement
Sécurité
Sécurité Informatique
Transition énergétique en Bretagne
Week End Rando Visite

Publications
Tous les écrits du GEQC, classés par thèmes. La référence.
Colloques
Ouvrages et publications

Nos référents
Progression scientifique
Direction de Recherhe et HDR CNAM
Laurence Berlie
Anne Labarre
R. Chevance
F. Dieng Diop
J. Foos
M. Godet
A. LeBeau
F. Meunier
H. Mitonneau
T. de Montbrial
L. Bloch
Y. Pesqueux
C. Pinet
J. Printz
A. Rémondière
Anne Marchais-Roubelat
JJ. Salomon
J.L. Thomas
Gilles Teneau
Réflexion et philosophie
HDR et Thèses
Accès aux standards

Maîtrise des Risques pour l’Homme
samedi 28 janvier 2012



- +++ Thèmes et questions associés souvent posés

Voir aussi :
- QSE ; DD ; CNAM : Gouvernance de l’énergie pour le XXI° siècle
- QSE ; IMDR : Prévention, risques industriels, risques professionnels
- Enseignement, Risque, Environnement

La Maîtrise des Risques pour l’Homme (1)

Sous la présidence de M. André REMONDIERE, président de l’Institut des Sciences Spatiales et Applications de Toulouse (I.S.S.A.T). Ancien directeur du centre spatial de Guyane au C.N.E.S.

Le Groupe d’Experts Qualité CNAM, société savante d’économistes et d’ingénieurs de multiples domaines d’activité, a, entre autres vocations, celle de promouvoir la Qualité. Fidèle à sa mission, il vous propose son 6ème colloque qualité.

Récemment, Monsieur Hubert CURRIEN, président de l’Académie des sciences, ancien ministre de la recherche, a écrit : “ Votre colloque porte sur un sujet d’une grande actualité.

En effet, Erika, listeria, prion, OGM, déchets nucléaires, et autres... virus informatiques, accidents de la route, tunnel du Mont Blanc, Concorde, inondations, famines, notre vie est émaillée de risques, notre actualité parsemée de catastrophes naturelles ou non.

En contrechamp, l’augmentation de l’espérance de vie sous nos latitudes, l’augmentation de la population, la mondialisation, les progrès scientifiques, et les risques inhérents aux progrès technologiques font que les exigences des usagers en matière de sécurité se sont accrues. Les organisations et les entreprises doivent maîtriser les risques spécifiques de leur domaine, tout en sachant que le risque zéro n’existe pas. L’Homme a pris conscience des dimensions finies de sa planète. Ses conditions de survie passent par la maîtrise de sa santé et de ses conditions de vie.

Identifier, prévenir, maîtriser, gérer les risques est devenu une priorité. Quels sont les méthodes et les outils déployés aujourd’hui ?

Quelle qualité de vie pour l’Homme de demain ?

Force est de constater que la gestion des risques et le principe de précaution qui nous est si cher ont une dimension culturelle et/ou politique. Il suffit de penser à deux sujets d’actualité : la “ vache folle ” et Concorde : Les Britanniques ont recommencé les vols de Concorde le lendemain de la catastrophe de Roissy. Nous avons peur de Concorde parce qu’il est d’une autre époque. Lorsqu’il a été conçu, dans les années 60, nous n’avions pas de ceinture de sécurité dans les voitures, pas la même conception (ou les mêmes méthodes) de la gestion des risques. C’est bien là que réside la difficulté, si défaut de conception de l’avion il y a, est-il corrigible ou rédhibitoire aujourd’hui ?

Les risques liés à l’alimentation des bovins avec des farines animales ont été évoqués par la communauté scientifique dès 1985. Les temps de réaction et les moyens mis en œuvre dans 2 pays comme l’Angleterre et la France ont été significativement différents (et conflictuels). Différence culturelle ou politique ? Peut-être bien les deux, l’une sous-tendant l’autre. Notre scandale du sang contaminé nous avait servi de leçon quelques années auparavant.

Dans certains domaines comme la recherche en biologie, la maîtrise des risques a une dimension culturelle et morale vive : il suffit de prononcer le mot “clonage”. L’écho répond “éthique ”.

La gestion des risques est donc une discipline qui progresse avec les technologies et les mentalités.

Le besoin implicite que la qualité a pour objectif de satisfaire, ce critère d’ordre culturel, inclut de plus en plus la maîtrise du risque. La démarche Qualité engagée dans le domaine de la santé ou des services passe par la prise en compte de la demande du patient. Il n’est plus question de risquer sa santé en se nourrissant, sa vie en prenant le métro ou en entrant à l’hôpital. Que dire de la prise de risque lorsque l’on pense au succès du petit monospace que l’ancien P.D.G. de Renault, a lancé contre l’avis de tous ses conseillers après des études de marché défavorables. Certes, la prise de risque était calculée, des vies n’en dépendaient pas. Ces qualités du manager sont-elles quantifiables, ou du moins, comment les évaluer. Est-ce là la nouveauté de la version 2000 des normes ISO 9000 où est évaluée la qualité du management ?.

25 ans d’expérience professionnelle m’ont démontré (tant il est vrai que l’expérience ne se transmet pas vraiment, mais se vit) ce que j’avais appris de manière scolaire comme le b -a ba de la qualité, ce principe sans lequel la qualité n’est qu’un vœu pieu, le premier chapitre des norme ISO 9000, EN 45000, codes de Bonnes Pratiques et autres méthodes HACCP : l’engagement formel du ou des managers dans une politique qualité est la condition sine qua non de la vie de la qualité, et par conséquent de la maîtrise des risques. C’est ce défaut d’engagement, de volonté politique, cette absence de vision à long terme qui nous a valu dégradation du milieu naturel et expansion urbaine irréfléchie, deux causes principales d’une vulnérabilité accrue aux catastrophes naturelles. Ce sont des événements comme les inondations de Nîmes en 1988 qui nous en ont fait prendre conscience. Qu’en est-il aujourd’hui ? Comment ces risques sont-ils gérés ? Les instances européennes se penchent-elles sur ce type de risque ? Cette vulnérabilité aux catastrophes naturelles n’est pas limitée à la seule Europe, il suffit d’écouter le journal télévisé. Qu’est ce qui est fait aujourd’hui ? Certes, la nouvelle norme ISO 9000 évalue le management. Mais doit-on pour autant a rendre obligatoire ? Existe -t- il d’autres outils, d’autres moyens, et lesquels. Comment préservons-nous notre planète et ses ressources ?

Nous prenons des risques dès que nous mettons un pied par terre le matin, le risque est inhérent à la vie. Tous les domaines d’activité de l’Homme sont concernés, le problème est global, le besoin (exprimé ou non) de maîtriser les risques est fort. Satisfaire ce besoin s’appelle la Qualité. C’est l’affaire de tous, c’est faire en sorte que chacun puisse vivre. Un outil puissant est la norme ISO 9000 : 2000. D’autres voies se dessinent dans le domaine de la santé ou ont pour nom développement durable. Nos experts ont réuni pour vous des spécialistes internationaux des domaines spatial, agro-alimentaire, santé, environnement, développement durable....

Une table ronde et un cocktail vous permettront de rencontrer les conférenciers à l’issue du colloque.

Evelyne DEMARTIS

Ingénieur CNAM

Professeur de biotechnologies

Responsable de projet au sein du Groupe d’Experts Qualité CNAM

- Thèmes et questions associés souvent posés

- "maîtrise des risques" santé norme
- A.REMONDIERE
- absence * de politique de maîtrise des risques au travail
- Catastrophes naturelles et maîtrise des risques 2008
- comment bien trouver l’homme maîtrise
- divergence entre maîtrise du risque et qualité de service
- domaines naturels défavorable à l’homme
- EFQM "management du risque"
- l’inondation est-elle une catastrophe naturel ou biologique
- existe-t-il un CNAM en Angleterre
- EXPERT PRÉVENTION ET maîtrise DES RISQUES
- Expert prévention maîtrise des risques
- l’activité de la planète : des risques pour l’homme
- l’homme et sa planète aujourd’hui comment gérer les catastrophes les risques des inondations
- l’homme a-t-il besoin de risques
- l’homme doit il maîtriser sa vie ?
- l’homme est-il responsable des catastrophes naturelles
- L’homme est-il conscient des catastrophes naturelles
- l’homme et sa planète aujourd’hui ( risque )
- l’homme et sa planète aujourd’hui les risques
- l’homme et sa planète aujourd’hui peut-on prévenir les risque
- l’homme et sa planète aujourd’hui ?
- l’homme maîtrise sa vie
- l’homme sur ces risques
- La maîtrise de sa santé
- La Maîtrise des risques et la gestion de la qualité à l’hôpital
- la route du succès cnam
- la survie un problème pour l’homme de demain
- le progrès est il un risque pour l’homme
- le progrès scientifique est un danger pour l’homme
- Le progrès scientifique est-il un risque pour l’homme ?
- le progrès scientifique est-il un risque pour l’homme ?
- le progrès scientifique risque pour l’homme
- le progrès scientifique, un risque pour l’homme ?
- le risque et l’homme
- les progrès technologiques et maîtrise des risques naturels
- Les qualités de l’avion Concorde
- les qualités et les défauts des progrès scientifiques
- les risques de l’avion
- les risques de l’homme
- les risques inhérents au progrès
- les risques pour l’homme et leur gestion
- maîtrise des risques 42 43
- maîtrise des risques à l’hôpital
- maîtrise des risques mondialisation
- maîtrise des risques pour l’homme
- maîtrise des risques société peur
- marchés des risques spatiaux
- morale dans la gestion des risques du progrès scientifiques
- MOYENS DE maîtrise POUR POUR LES DECHETS A RIQUES A L’HOPITAL
- norme maîtrise des risques
- peux t on maîtriser les risques de la vie ?
- plan qualité et gestion des risques à l’hôpital
- politique HACCP "engagement"
- pourquoi maîtrise des risque est une démarche qualité
- pourquoi risquer notre vie pour en suivre une autre
- progrès et risques pour l’homme
- progrès scientifique et risque pour l’homme
- progrès scientifique pas de risques pour l’homme
- progrès scientifique risque pour l’homme
- progrès scientifique, risque pour l’homme
- progression scientifique et risque pour l’homme
- qu’est ce la maîtrise des risques
- QU’EST CE LA NORME PS 9000
- qu’est ce que la maîtrise des risques en management
- Qu’est ce que le risque humain
- qualité condition de survie management
- qualité de vie de l’homme
- Qualité et maîtrise des risques
- qualité et maîtrise des risques
- Qualité maîtrise des risques
- qualités pour un homme
- quel sont les domaines naturels les plus défavorables a l’homme
- Quelle est la différence entre un besoin exprimé et un besoin implicite
- quelques références normatives pour la maîtrise des risques projet.
- risque inhérent à la vie
- risque politique projet concorde
- risque pour l’homme avec les farines animales
- risque pris par l’homme
- risques liés au progrès actualité
- risques pour l’environnement et pour l’être humain pouvant être liés à des progrès technologiques
- selon vous le risque est il inhérent aux progrès ?
- séminaire sur les norme ISO 45000
- tous les risques pour l’homme
- types risques domaine de la santé
- vivre c’est risquer, maîtriser les risques

(1) Dans le cadre du mois de la qualité à Paris, organisé par la Mouvement Français pour la Qualité, l’EFQM et l’EOQ, de la mise en place d’une politique européenne de management du risque, et de l’accréditation des établissements de soins sur le plan national, accompagnée d’une politique de sécurité sanitaire des produits de santé, des aliments et de l’environnement, les thèmes développés lors du Colloque Qualité Cnam 2000 porteront sur la maîtrise du risque : Le but du Colloque Qualité Cnam 2000 est d’offrir aux dirigeants, responsables d’entreprises, responsables de projets, un retour d’expériences, un espace d’échange et de communication avec des spécialistes de la maîtrise des risques reconnus au niveau national et/ou international. Une table ronde et un cocktail vous permettront de rencontrer les conférenciers pour répondre à vos questions pour les meilleures performances de votre entreprise et de vos projets.

IMPRIMER L'ARTICLE
IMPRIMER
Maîtrise des Risques pour l’Homme

Dans la même rubrique :
France-Culture : L’ionisation des denrées alimentaires
La catastrophe d’AZF ; L’apport des sciences humaines et sociales
Nos Experts Environnement
National Toxicology Program
Le cancer et si on en parlait ! ?
Ekopedia : Écogeste
Climateprediction.net experimental objectives
LA PRISE DE RISQUE : Une nécessité humaine qu’il faut gérer
Histoire de la température du sol au cours des derniers millénaires ; et autres liens
Courir contre le cancer


Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil
Union des Ingénieurs CNAM Association reconnue d'utilité publique (loi de 1901) Ce site est réalisé grâce au système de publication SPIP