logo publicité Visiter le site national
retour à l'accueil plan du site Contacter le groupe régional administration du site
GROUPE D’EXPERTS QUALITE CNAM 292 rue Saint-Martin 75003 PARIS tél : 01 42 72 64 40 Fax : 01 42 78 26 43
Vous êtes ici : Projets > Couleur de Terre ; deux possibilités.
Actualité
Pour vous, l’actu. QSE
CNAM : références
Colloques & Conférences
Des côtés sympa !
École Vaucanson
Humour
Re-Coins et bricolages !
Soucis et attentes

Charte GEQseC
Le GEQC se définit sous tous ses aspects...
Remerciements
Attente et besoin QSE
Comité de direction
Découvrez nos experts
Offres d’emplois
Séminaires QSE CNAM

Projets
Tous nos projets par domaines ...
Aide à projet qualité
Aide à tous
Biologie
CNRS : PLUME
Energie
Maîtrise des risques
Management
Mardis de l’innovation
MDE - Ing.. De Modèle
Nations Unies : FAO
Process et Mgt. MA
Prospective, les bases
Santé ... Environnement
Sécurité
Sécurité Informatique
Transition énergétique en Bretagne
Week End Rando Visite

Publications
Tous les écrits du GEQC, classés par thèmes. La référence.
Colloques
Ouvrages et publications

Nos référents
Progression scientifique
Direction de Recherhe et HDR CNAM
Laurence Berlie
Anne Labarre
R. Chevance
F. Dieng Diop
J. Foos
M. Godet
A. LeBeau
F. Meunier
H. Mitonneau
T. de Montbrial
L. Bloch
Y. Pesqueux
C. Pinet
J. Printz
A. Rémondière
Anne Marchais-Roubelat
JJ. Salomon
J.L. Thomas
Gilles Teneau
Réflexion et philosophie
HDR et Thèses
Accès aux standards

Couleur de Terre ; deux possibilités.
lundi 11 février 2008


La Terre n’est pas en danger, mais tous les mammifères de plus de trois kilos dont l’espèce Humaine…

Il est raisonnable de penser que l’humanité est arrivée à une croisée de chemins. Une alternative s’offre à nous : poursuivre sur la même trajectoire que celle empruntée depuis le début de l’ère industrielle ou faire preuve d’audace et prendre une nouvelle voie, entrer dans une nouvelle ère.

- Dans le premier cas, nous continuons de baser tout le fonctionnement de la société sur une croissance plus ou moins régulière. Les usines tournent à plein régime un peu partout sur la planète. L’individu consomme de façon soutenue pour répondre aux besoins créés par cette société plutôt que pour satisfaire des besoins réels. Il est chaque jour de plus en plus certain que ce type de fonctionnement a un prix à payer en prélevant de manière excessive les ressources de la planète et hypothéquant ainsi l’avenir des générations futures.

- Dans le second cas, en construisant pas à pas notre chemin, le vertige peut nous saisir devant l’inconnu et l’ampleur de la tâche. Il s’agit d’un défit à notre capacité d’innovation, de réactivité face à des problèmes posés, à notre capacité d’envisager nos actes, nos projets non plus sur du court ou moyen terme mais sur du long terme. Ce choix est également choix philosophique pour l’humanité. Celui de tout tenter pour sauver non plus à l’échelle d’un village, d’une ville, d’un pays ou d’un continent des êtres humains mais au niveau planétaire. Le défi est d’agir non seulement pour les êtres humains mais également pourde nombreuses espèces que nous avons entrainées à leur perte dans notre sillage, car notre survie et la leur sont étroitement liées.

Si nous ne voulons pas créer un monde trop inhospitalier dans un avenir très proche et une fracture trans-générationnelle, il est temps :

  • de Réagir d’Agir,
  • de Former
  • et d’Informer.

Toutefois comme le soulignait lors de sa présentation à l’UNESCO le 26 Novembre 2007 Hubert REEVES : …

  • la Terre n’est pas en danger, mais tous les mammifères de plus de trois kilos dont l’espèce Humaine…

Afin de conclure sur une note plus poétique voici une poésie directement inspirée par cette intervention à l’UNESCO d’Hubert REEVES fin 2007.

Des nouvelles pour vous

  • Habitants de notre belle planète
  • J’ai des nouvelles pour vous !
  • La première est de nature
  • A combler bien des espoirs futurs.
  • Même si la température
  • Augmente de quelques degrés,
  • Notre Terre n’est pas en danger,
  • Elle va continuer d’exister.
  • Ceci grâce à nous
  • Discrets occupants de notre belle planète.
  • La seconde nouvelle m’inquiète,
  • Mais ravira l’habitant que vous êtes.
  • Notre Terre est entrée
  • Dans la sixième extinction.
  • Pas de quoi s’affoler
  • Faisons fonctionner notre raison.
  • Regardons par le passé
  • Qu’elle fut la situation.
  • Beaucoup n’ont pas survécu,
  • Les dominants dinosaures ont disparu,
  • Mais les petits mammifères opprimés,
  • Une fois débarrassée
  • Des envahissants oppresseurs
  • Ont pu enfin proliférer
  • Sur notre planète avec ardeur.
  • A présent mes amis Terriens,
  • Soyez tous sereins.
  • Sur la liste des possibles à disparaître
  • Les grands arbres de quelques mètres,
  • Les mammifères de plus de trois kilos.
  • Mais là il y en avait vraiment trop !
  • Surtout de cette espèce complexe,
  • Qui me laisse encore perplexe.
  • Elle prolifère
  • Depuis des millénaires,
  • Elle fait la guerre
  • A ses frères.
  • Mais cette espèce paradoxale
  • Peut s’avérer très spéciale,
  • Débordante de compassion
  • A certaines occasions.
  • Capable du plus grand génie,
  • Elle se révèle dans de majestueuses symphonies,
  • Des tableaux, des sculptures,
  • Ou de la grande littérature.
  • Mes amis les Terriens,
  • Uni ou pluricellulaires,
  • Le risque, peut être salutaire,
  • Est de perdre l’Humanité.
  • Mais nous pouvons encore espérer
  • Qu’elle va réagir
  • Et ne pas se laisser mourir,
  • Que nous côtoierons encore demain…des Humains !

- Nathalie VALTORTA
- Animatrice GEQseC projet biotechnologie
- Animatrice d’atelier

IMPRIMER L'ARTICLE
IMPRIMER
Couleur de Terre ; deux possibilités.

Dans la même rubrique :
LA PRISE DE RISQUE : Une nécessité humaine qu’il faut gérer
Courir contre le cancer
Maîtrise des Risques pour l’Homme
QSE : Grenelle de l’environnement ; OGM ; Antenne relais, etc...
Nos Experts Environnement
Environnement et Développement Durable : Guyane ; un désastre se prépare
Ekopedia : Écogeste
"Alimentation et santé : mythes, peurs et réalités"
Histoire de la température du sol au cours des derniers millénaires ; et autres liens
France-Culture : L’ionisation des denrées alimentaires


Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil
Union des Ingénieurs CNAM Association reconnue d'utilité publique (loi de 1901) Ce site est réalisé grâce au système de publication SPIP