logo publicité Visiter le site national
retour à l'accueil plan du site Contacter le groupe régional administration du site
GROUPE D’EXPERTS QUALITE CNAM 292 rue Saint-Martin 75003 PARIS tél : 01 42 72 64 40 Fax : 01 42 78 26 43
Vous êtes ici : Charte GEQseC > Meilleurs voeux GEQseC pour l’année 2009
Actualité
Pour vous, l’actu. QSE
CNAM : références
Colloques & Conférences
Des côtés sympa !
École Vaucanson
Humour
Re-Coins et bricolages !
Soucis et attentes

Charte GEQseC
Le GEQC se définit sous tous ses aspects...
Remerciements
Attente et besoin QSE
Comité de direction
Découvrez nos experts
Offres d’emplois
Séminaires QSE CNAM

Projets
Tous nos projets par domaines ...
Aide à projet qualité
Aide à tous
Biologie
CNRS : PLUME
Energie
Maîtrise des risques
Management
Mardis de l’innovation
MDE - Ing.. De Modèle
Nations Unies : FAO
Process et Mgt. MA
Prospective, les bases
Santé ... Environnement
Sécurité
Sécurité Informatique
Transition énergétique en Bretagne
Week End Rando Visite

Publications
Tous les écrits du GEQC, classés par thèmes. La référence.
Colloques
Ouvrages et publications

Nos référents
Progression scientifique
Direction de Recherhe et HDR CNAM
Laurence Berlie
Anne Labarre
R. Chevance
F. Dieng Diop
J. Foos
M. Godet
A. LeBeau
F. Meunier
H. Mitonneau
T. de Montbrial
L. Bloch
Y. Pesqueux
C. Pinet
J. Printz
A. Rémondière
Anne Marchais-Roubelat
JJ. Salomon
J.L. Thomas
Gilles Teneau
Réflexion et philosophie
HDR et Thèses
Accès aux standards

Meilleurs voeux GEQseC pour l’année 2009
vendredi 30 janvier 2009


2008 ; Saint-Exupéry ; George Soros ; Vérité sur la crise financière ; États-Unis ; Europe ; 1929 ; Wall Street ; krach rampant ; New York ; Shanghaï ; Bombay ; Alan Greenspan ; Barack Obama ; multiculturalisme ; melting-pot ; égalité ; Environnement ; Gouvernance de l’énergie ; 2010 ; exploitation forestière ; leçon de clôture ; Jacques Foos ; nucléaire ; management de la connaissance ; dynamique QSE ; porteuse d’espoir ; écoutons Saint Ex

L’année 2008 a été forte d’enseignements et de bouleversements aussi bien sur le domaine économique que politique.

Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible. [Saint-Exupéry]

Comme l’écrit le financier George Soros, dans son ouvrage « La Vérité sur la crise financière » (Denoël). Nous avons vu que pour Les marchés, lorsqu’ils sont livrés à eux-mêmes, sont susceptibles de se laisser aller jusqu’aux extrémités de l’euphorie comme du désespoir. Or 2008 nous a amené à voir les faillites bancaires se multiplier et la récession menacer l’économie des États-Unis et en Europe. Cette Crise financière est la plus conséquente depuis 1929 qui avait vu Wall Street s’effondrer de 50 % en deux mois. Aujourd’hui, les investisseurs parlent davantage de "krach rampant". C’est-à-dire d’une baisse continue du marché, sans rebond. Depuis janvier, la Bourse de Paris a ainsi reculé de 25,74 %, et celle de New York de 17,70 %. Les places des pays émergents relativement épargnées n’échappent pas non plus à la correction. Les places de Shanghaï et de Bombay ont perdu 61,72 % et 34,77 % de leur valeur en neuf mois. Aujourd’hui, la plupart des investisseurs s’attendent à ce que ce mouvement de baisse généralisée se poursuive, compte tenu de la détérioration de la situation de l’économie réelle. Moins de croissance, donc moins de profits pour les entreprises.

A cette situation économique mondiale dont même Alan Greenspan (Ancien Président de la réserve fédérale américaine la FED) dit qu’elle est la plus grave depuis 50 ans et probablement plus d’un siècle s’est substitué un tonnerre en l’élection d’un président américain de couleur. Le 4 novembre au soir Barack Obama devenait le 44ème Président des Etats-Unis. Une élection qui résonne fortement dans l’histoire de l’Amérique comme dans le monde.

Barack Obama pourra-t-il changer le visage de l’Amérique et en finir définitivement avec huit ans de néo-conservatisme et d’intolérance autant en politique intérieure que sur la scène internationale.

Après avoir plébiscité une administration trop proche de la droite ultraconservatrice et religieuse, l’Amérique a tourné la page pour une politique plus respectueuse des droits sociaux, de l’équité ou simplement du droit international. Mais le grand vainqueur de cette élection est sans nul doute le multiculturalisme, cette Amérique du melting-pot qui a refusé les valeurs traditionnelles symbolisées par Joe le Plombier.

Si les Etats-Unis ont su tourner la page, le futur président n’a malheureusement pas de baguette magique. L’espoir et le désir de changement sont si énormes que Barack Obama devra être à la hauteur des attentes. Dans une crise économique sans précédant, il devra trouver la marge de manœuvre nécessaire pour doter les américains d’une sécurité sociale décente, combler les inégalités entre classes sociales ou promouvoir à tous niveaux l’éducation. Si l’Amérique du melting-pot a su embrasser ce moment et faire l’histoire, tout repose maintenant sur les épaules de Barack Obama pour faire des Etats-Unis l’exemple du progressisme et de l’égalité.

Donc à ce contexte global où le meilleur côtoie le pire, la dynamique que nous avons choisie en élargissant notre périmètre d’intérêt vers la Sécurité et l’Environnement en passant du GEQC au GEQseC semble être au cœur des préoccupations du monde.

L’environnement dont le gouvernement français a reconnu aux travers de son « grenelle de l’environnement » l’intérêt capital de la population a été repris aussi par le nouveau président américain qui souhaite mettre un coup d’arrêt à la pollution. L’activité du GEQseC dans le domaine se présente au travers notamment de l’initialisation d’un colloque en Normandie dont le thème sera "Gouvernance de l’énergie " et donc la réalisation se tiendra en 2010. Autre sujet d’intérêt de notre groupe la filière bois. En effet, la filière bois joue un rôle important dans la lutte contre le changement climatique. Les arbres réduisent le taux de dioxyde de carbone (CO2) contenu dans l’atmosphère, puisqu’un mètre cube de bois absorbe une tonne de CO2. Une utilisation accrue des produits de la filière bois stimulera l’expansion des forêts européennes et réduira les émissions de gaz à effet de serre en se substituant aux produits à forte consommation de combustibles fossiles. Ce sujet est évoqué dans le cadre de l’exploitation forestière de certains de nos membres qui proposent une approche individuelle de ce que nous pouvons faire pour l’environnement.

Bien sûr la filière bois n’est pas la seule réponse à la problématique évoquée. La leçon de clôture de Jacques Foos sur le nucléaire nous a rappelé que si la progression de la consommation d’énergie se maintenait au rythme des dix dernières années la multiplication des éoliennes l’utilisation de l’énergie solaire ne suffirait pas à couvrir les besoins.

On « devrait » donc de toute façon optimiser l’énergie nucléaire mais ceci ne peut se faire sans un intérêt important de la sécurité. Cette sécurité dont chacun de nos actes doit être emprunt afin de diminuer les risques.

Mais la gestion des risques est au cœur du management de nos « activités » et c’est dans le domaine de la gestion de projet et du management de la Qualité et plus globalement de la gestion des entreprises que le GEQseC continue à réaliser une veille au travers des activités de tous nos collègues. Dernier exemple dans ce domaine le Colloque réalisé à Paris puis refait à Toulouse sur le « management de la connaissance ».

Ce bilan 2008 constitue donc la preuve de l’importance de notre investissement et de la qualité de nos membres.

Pour 2009, je vous propose que nous continuions sur notre lancée sur cette dynamique QSE qui est porteuse d’espoir mais aussi d’emploi et pour le reste écoutons Saint Ex

Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible. [1]


[1] Saint->http://www.proverbes-citations.com/saintexupery.htm]-[Exupéry->http://www.antoinedesaintexupery.com/

IMPRIMER L'ARTICLE
IMPRIMER
Meilleurs voeux GEQseC pour l’année 2009

Dans la même rubrique :
Philippe Bayard : Président GEQseC et correspondant de la Lettre de l’Unicnam
GEQseC : Pour une vision QSE CNAM 2010-2020
Philippe Bayard
Axes de travail
GEQseC 2008 : voeux du président
KM : quelques dates (suite)
GEQseC ; Voeux 2013
Pour repenser le GEQseC ; son utilité aujourd’hui ?
Témoignage de Jean-Jacques Berlie : Le GEQC est une véritable opportunité
KM ; quelques dates


Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil
Union des Ingénieurs CNAM Association reconnue d'utilité publique (loi de 1901) Ce site est réalisé grâce au système de publication SPIP