Union des Ingénieurs du Conservatoire national des arts et métiers

GROUPE D’EXPERTS QUALITE CNAM
292 rue Saint-Martin
75003 PARIS

tél : 01 42 72 64 40
Fax : 01 42 78 26 43
Courriel:


Retour au format normal


Thèse de doctorat Cnam ; Recommandations pour bien préparer votre projet

5 janvier 2014

Nos recommandations

- Comprendre qu’un projet de thèse de doctorat demande à revoir tous ses principes personnels, et donc, autant que faire se peut :

  • 1 - Suivre les trois séminaires doctoraux du Cnam-LIRSA
  • 2 - Utiliser la base documentaire type du Cnam-LIRSA
  • 3 - Travailler en groupe de collègues pour assurer son projet (via revue, vérification, validation)
  • 4 - Faire vérifier (avant présentation) tout son projet auprès d’au moins un chercheur Habilité à Diriger des Recherches, HDR, ou Thèse d’état
  • 5 - Tout noter et appliquer tout le formalisme nécessaire.

Pour bien préparer votre projet de recherche

Auteurs : Eric Fimbel, Yvon Pesqueux

Vous vous préparez à présenter un projet de thèse... Voici quelques conseils pour que vous présentation de 20 minutes vous soit utile :

  • 1 – Expliquez les vraies raisons qui vous font penser que cette démarche doctorale vous est nécessaire.
  • 2 – Présentez succinctement votre parcours (notamment vos réalisations et vos diplômes universitaires antérieurs) et ce que seront les conditions matérielles de votre éventuelle vie de doctorant (financement personnel ou institutionnel, ...), ... .
  • 3 – Préparez une version « papier » de votre présentation en une dizaine d’exemplaires que vous remettrez aux enseignants-chercheurs présents.
  • 4 – Cette présentation a trois objectifs principaux :
    • a. Préciser les contours de la connaissance que vous aller créer
    • b. Vous faire bénéficier des avis, réactions et remarques des enseignants-chercheurs sur votre projet,
    • c. Vous donner l’occasion de donner envie à un professeur habilité à diriger des recherches doctorales de vous diriger.

Donc, essayez de bien préciser :

- Le ou les champs disciplinaires dans lesquels vous inscrivez votre démarche (marketing, stratégie, finance, RH, ...),
- Le ou les courants de pensée au sein desquels vous vous inscrivez (perspective critique, perspective exploratoire, ...) ainsi que les travaux et auteurs de référence sur lesquels vous pensez fonder la première étape de votre travail,
- Votre posture épistémologique (n’abordez cette question qu’à condition d’avoir une vraie justification),
- Une ou deux formulations de ce que pourrait être votre problématique centrale (essayez de la formuler sous forme interrogative ; c’est une forme qui aide à mieux préciser l’objet de la recherche),
- Le type de démarche de mise à l’épreuve de votre problématique que vous envisagez (étude d’un panel, étude de cas, ...).

  • 5 – Voici quelques-uns des principaux écueils à éviter :
    • Faire un exposé didactique général sur tout ou partie d’un champ disciplinaire,
    • Faire un étalage de l’étendue de vos lectures,
    • Donner l’impression que vous connaissez déjà la conclusion de votre éventuelle thèse,
    • Présenter un plan de votre éventuelle thèse,
    • Confondre une thèse avec une étude,
    • Vouloir absolument en tirer des débouchés pratiques,
    • ......