Union des Ingénieurs du Conservatoire national des arts et métiers

GROUPE D’EXPERTS QUALITE CNAM
292 rue Saint-Martin
75003 PARIS

tél : 01 42 72 64 40
Fax : 01 42 78 26 43
Courriel:


Retour au format normal


Discours de thèse de Gaëlle BEAU : "l’attitude ... celle d’une invention"

6 juillet 2012


- sortir de l’ornière « constructivisme – positivisme »
- et de la confusion ... entre « posture » et « méthodologie »

On pourrait qualifier ici l’attitude (notion plus large que la posture) comme étant celle d’une invention



Remerciements d’usage.

- Félicitations à la candidate (Clarté et qualité du document)
- Tous les attendus d’une thèse sont présents : validation conceptuelle et empirique.

Pour sortir de l’ornière « constructivisme – positivisme » (des attitudes) et de la confusion souvent effectues entre « posture » et « méthodologie » (exemple : méthode quantitative = posture positiviste), on pourrait qualifier ici l’attitude (notion plus large que la posture) comme étant celle d’une invention.

Que des félicitations (sans aspect égocentrique de ma part au regard de la place que me fait la candidate dont je rappelle que je n’ai pas dirigé les travaux).

Excellents périmétrages (conceptuels et empiriques) – c’est comme cela que je réfléchis…

Bravo pour les références : en particulier Honneth, Hénaff, Ethique du care, le don

« Vraie » étude de cas et démarche qualitative

- Le mépris et la faisabilité comme rhétoriques (support de discours), comme notions absorbantes (de la confiance, de la complexité par exemple)

Retour sur les félicitations

- Yvon Pesqueux

- Accès à la thèse de Gaëlle Beau